Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > janvier > 18

L’exemple vient de haut

18 janvier 2016 Brève Entreprises

Selon des sources syndicales, EDF prévoirait de supprimer plus de 4 000 postes dans les trois ans à venir. « Sans licenciement », paraît-il.

L’État, actionnaire majoritaire d’EDF à près de 85 %, supprime des emplois comme n’importe quel patron.

On peut croire le gouvernement quand il proclame que « l’emploi » est sa priorité. Il aurait juste dû préciser que sa priorité est de faciliter les licenciements.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article