Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > janvier > 11

Les bidonvilles de la honte

11 janvier 2016 Brève

La semaine dernière, la « Jungle » de Calais a été arrosée toutes les nuits de gaz lacrymogènes. Des grenades ont mis le feu à des tentes. Des milliers de personnes vivent là, dont de nombreuses familles avec enfants, dans l’attente de pouvoir passer en Angleterre.

Pendant ce temps à Paris, la police organisait l’évacuation des migrants qui campaient là depuis des jours, dans l’attente d’un hébergement. Le gouvernement ne perd pas une occasion de se mettre en scène comme défenseur des droits de l’Homme, mais envoie sa police matraquer les réfugiés.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article