Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 15

Pérou : l’ex-président Fujimori poursuivi pour des stérilisations forcées de masse

15 décembre 2021 Brève Monde

L’ex-président Alberto Fujimori, déjà condamné en 2009 à vingt-cinq ans de prison pour des assassinats, des massacres et des violations des droits humains, va être de nouveau poursuivi, cette fois pour sa politique de stérilisation forcée. Au pouvoir de 1990 à 2000 il avait, à partir de 1996, ordonné la stérilisation forcée d’environ 300 000 femmes et 25 000 hommes appartenant, pour la plupart, aux communautés indiennes des Andes et d’Amazonie. Une politique raciste faite au nom du « contrôle de la natalité ». « C’est un moment historique pour les victimes, le Pérou et les droits humains » a déclaré Maria Esther Mogollon, coordinatrice de l’Association des femmes péruviennes victimes de stérilisations forcées. Il aura fallu plus de vingt ans aux victimes pour se faire entendre, leurs plaintes ayant été classées sans suite à quatre reprises.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés