Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > avril > 29

Macron ressort la poudre de perlimpinpin

29 avril 2019 Brève Politique

Espérant sans doute apaiser ceux qui se mobilisent à l’éducation nationale Macron a annoncé qu’il n’y aurait « plus de fermetures d’écoles… sans accord du maire » d’ici la fin du quinquennat. Tant mieux si cela apporte du répit aux 186 écoles qui devaient fermer à la rentrée prochaine. En revanche, les fermetures de classe, elles, pourront continuer, d’autant que la réforme du ministre Blanquer facilitera les regroupements entre écoles.

Macron promet également des classes à 24 élèves maximum jusqu’au CE1. Mais les seuls moyens qu’il offre, c’est de déshabiller Pierre pour habiller Paul. Enseignants et parents d’élèves ne s’y méprendront pas : la mobilisation continue !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article