Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mars > 2

La justice en action

2 mars 2022 Brève Société

Le 1er décembre 2018, des Gilets jaunes qui s’étaient réfugiés dans un Burger King à Paris pour échapper aux gaz lacrymogènes étaient sauvagement matraqués par une douzaine de CRS et roués de coups alors qu’ils étaient à terre. Ces exactions ont été filmées, obligeant, dix-huit mois plus tard, l’inspection générale de la police nationale (IGPN) à enquêter et constater que « sur la totalité des coups de matraque ou de pied assénés, aucun ne semblait justifié, nécessaire ou proportionné ». Vingt-et-un mois s’écoulent encore et finalement treize policiers cogneurs viennent de passer en conseil de discipline, qui a rendu un avis « d’absence de punition », deux responsables seulement sont menacés… d’un avertissement !

Décidément, comme aurait pu dire La Fontaine : « Selon que vous serez CRS ou manifestant, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ! »

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article