Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2020 > février > 24

La FNSEA entre l’oseille et le blé

24 février 2020 Brève Société

Alors qu’une grande partie du monde agricole galère à joindre les deux bouts (30 % des agriculteurs n’ont pas pu se dégager de revenu en 2017), le site Mediapart a révélé quelques-unes des pratiques salariales de la FNSEA.

Ce syndicat agricole est depuis des décennies un ministère bis de l’Agriculture, avec qui les pouvoirs publics se sont toujours entendus pour défendre un modèle agricole capitaliste. Celui-ci profite aux plus gros propriétaires terriens, bien plus grands patrons industriels que paysans.

Compte tenu de cette situation, pas étonnant que le directeur général du syndicat émarge à 13 400 € par mois. C’est plus que… le ministre de l’Agriculture.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article