Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > janvier > 18

Ils nous prennent pour des c…

18 janvier 2016 Brève Entreprises

General Electric, qui a racheté le groupe Alstom il y a à peine trois mois, a annoncé qu’il allait supprimer 10 000 postes dans le monde, dont 6 500 en Europe et autour de 800 en France.

Rappelons que le PDG de GE s’était engagé auprès du gouvernement à créer 1 000 emplois nets en France d’ici 2018. Le gouvernement, compréhensif comme toujours, a signé des deux mains un accord qui n’oblige à rien. Aujourd’hui, il se montre encore compréhensif, disant espérer que la multinationale tienne ses engagements.

Les travailleurs et les travailleuses qui risquent de se retrouver sur la paille apprécieront sûrement cette idylle entre l’État et le patronat.

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article