Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > janvier > 7

Brésil : l’extrême droite à l’offensive

7 janvier 2019 Brève Monde

Jair Bolsonaro, ancien militaire nostalgique de la dictature issue du coup d’État de 1964, s’affichant raciste, sexiste et « antisocialiste », a été intronisé président ce 1er janvier. Le nouveau gouvernement compte un tiers de militaires. Il veut renforcer la politique réactionnaire menée depuis deux ans par son prédécesseur Temer, mais déjà amorcée par Dilma Rousseff et Lula, en particulier sur les retraites. Mais ce nouvel « homme fort » ne l’est pas tant que ça : son parti ne dispose que de 52 députés (sur 513) et son gouvernement est déjà divisé sur plusieurs sujets.

Et surtout, les nombreux opposants à sa politique, qui ont manifesté massivement ces derniers temps, ont les moyens de le faire reculer.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés