Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 3

Liban : action en suspicion légitime contre le procureur Ghassan Khoury

3 septembre 2021 Brève Monde

Ghassan Khoury, procureur général de la Cour de cassation, en charge du dossier de la terrible explosion du port de Beyrouth qui fit l’an dernier 220 morts et 650 blessés, fait l’objet d’une action en suspicion légitime de la part de l’Ordre des avocats du Liban. Les avocats lui reprochent d’épargner dans son enquête les hauts fonctionnaires, députés et hommes politiques à ce drame. Ils donnent comme exemples son refus de porter plainte contre les anciens ministres impliqués, de ne pas s’être opposé au refus du ministre de l’Intérieur, Mohammad Fahmi, d’autoriser les poursuites contre le directeur de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, ni à celui du Conseil supérieur de la Défense de permettre l’interrogatoire du directeur de la Sûreté de l’État, Tony Saliba. Rappelons que le prédécesseur de Khoury, Ghassam Oueidate, s’était récusé en raison de son lien de parenté avec un député mis en cause.

À ce rythme, les Libanais ne sont pas près de connaitre la vérité sur ce qui s’est passé le 4 août 2020.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article