Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > novembre > 28

Vérité et justice pour Adama Traoré

28 novembre 2016 Brève Politique

Le 19 juillet dernier, Adama Traoré, un jeune de Beaumont-sur-Oise, est mort en garde à vue. La mairie LR de la ville a interdit des marches de soutien et porté plainte pour diffamation contre la sœur d’Adama, qui se bat pour obtenir vérité et justice sur la mort de son frère.

Le 17 novembre, la famille Traoré, largement accompagnée, a tenté de participer au conseil municipal de Beaumont. L’entrée lui a été refusée, ce qui a provoqué une bousculade et une réaction vive des gendarmes à la suite de laquelle les deux frères d’Adama ont été placés en détention provisoire pour «  outrages et violences  », sans aucune preuve.

L’État s’acharne contre ceux qui osent dénoncer le racisme criminel de son appareil répressif. Mais la famille Traoré et ses soutiens ne se laissent pas intimider.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article