Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > novembre > 28

Entreprises-médecins : il faut couper le cordon

28 novembre 2016 Brève Société

Selon une étude de l’Agence du médicament, plus de 14 000 femmes enceintes ont pris de la Dépakine entre 2007 et 2014 : 10 % de leurs enfants souffrent de malformations et 30 à 40 % d’entre eux ont des troubles du comportement.

Le fabricant de la Dépakine, c’est Sanofi.

Pourquoi a-t-il fallu tant de temps pour arrêter de prescrire ce médicament en cas de grossesse  ? Le Canard enchaîné explique qu’en 2006, sur les 83 experts qui siègent à la Commission d’autorisation de mise sur le marché, 32 au moins avaient des liens d’intérêt avec Sanofi…

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article