Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 24

Tunisie : Kaïs Saïed fait durer le plaisir… si l’on peut dire

24 août 2021 Brève Monde

Alors que le gel du Parlement tunisien, décrété par le président Kaïs Saïed, le 25 juillet dernier, était initialement censé durer trente jours, il est désormais prolongé « jusqu’à nouvel ordre », a annoncé lundi la présidence tunisienne. La levée de l’immunité des députés est elle aussi prolongée. Depuis son coup de force, le président Saïed n’a toujours pas nommé de nouveau gouvernement, ni remplacé le Premier ministre limogé, ni dévoilé la « feuille de route », qu’il avait promis de faire connaitre au plus vite. Mais au cours du mois écoulé, les autorités ont placé en résidence surveillée plusieurs députés, dont d’anciens ministres, et empêché des hommes politiques et des hommes d’affaires de voyager. Jusqu’à présent, la population, écœurée par la corruption et l’incompétence des gouvernants face à la crise économique et à l’amplification de la crise sanitaire liée à l’épidémie du Covid-19, n’a pas réagi. Alors Saïed en profite en restreignant un peu plus les libertés et en s’appuyant sur l’armée. C’est la seule « solution » qu’il préconise pour sortir son pays du chaos.

C’est ce qu’on appelle une dictature.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article