Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 24

Europe orientale : les migrants servent de punching-balls

24 août 2021 Brève Monde

Plusieurs pays de l’Union européenne ont accusé les autorités biélorusses de favoriser le passage de migrants originaires du Moyen-Orient vers la Lituanie et la Pologne. Ces deux pays, qui abritent des opposants au président biélorusse Alexandre Loukachenko, ont réagi en renforçant leurs contrôles aux frontières et en refoulant de nombreux migrants, dont certains sont des demandeurs d’asile originaires d’Afghanistan. En attendant un hypothétique règlement diplomatique, les migrants sont bloqués à Usnarz Gorny, un no man’s land situé entre la Pologne et la Biélorussie. Les autorités polonaises et lituaniennes affirment qu’en empêchant les migrants de pénétrer dans leur pays elles ne font que répliquer au chantage de la Biélorussie, qu’elles accusent d’utiliser les migrants pour leur nuire. Plusieurs ONG de défense des droits humains ont dénoncé ces refoulements contraires aux conventions internationales.

Et dans cette histoire la Lituanie, la Pologne, la Biélorussie mais aussi l’Union européenne foulent toutes allègrement au pied les droits des migrants en leur fermant leurs frontières.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article