Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 18

Stains : vite fait, bien fait

18 août 2021 Brève Société

Ça n’a pas trainé. Le parquet de Bobigny a annoncé la levée de la garde à vue des deux policiers qui avaient grièvement blessé par balles à Stains (Seine-Saint-Denis) deux personnes qui, dans la nuit de dimanche à lundi, tentaient de se soustraire à un contrôle. L’intervention avait été filmée et largement diffusée sur les réseaux sociaux. Les deux hommes, qui appartiennent à la brigade anti-criminalité (BAC) de la ville, avaient été placés en garde à vue pour « tentative d’homicide volontaire ». Les policiers sont donc libres, mais leurs deux victimes sont, elles, toujours hospitalisées du fait d’une violence policière qui officiellement n’existe pas.

Petit rappel : la BAC de Stains avait déjà fait l’objet d’une dissolution pour le comportement de certains de ses hommes, l’un d’entre eux ayant été même mis en examen en 2015 pour « association de malfaiteurs en lien avec un trafic de stupéfiants ».

Des policiers exemplaires, en quelque sorte.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article