Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 18

Huit municipalités prêtes à accueillir des réfugiés afghans

18 août 2021 Brève Politique

Dans des déclarations faites sur Twitter, les maires socialistes ou écologistes de Marseille, Strasbourg, Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand, Laval, Nancy et Rouen ont déclaré être prêts à accueillir des réfugiés afghans. Le maire socialiste de Marseille, Benoît Payan, estime que « l’histoire de Marseille se confond avec celle des persécutés, des pourchassés, des affamés, venus ici pour survivre et puis vivre ». C’est pourquoi il assure que les personnes qui viennent « de Kaboul ou d’ailleurs » auront « toujours une place » dans la ville qu’il dirige. Éric Piolle, le maire EELV de Grenoble, rappelle de son côté que sa ville a déjà accueilli « les Chiliens, les Arméniens, il y a à peu près un siècle, les mouvements des boat people, quelle que soit la situation économique ». Et les autres édiles ont fait des déclarations qui vont dans le même sens. Pour l’instant ces déclarations sont plus symboliques que pratiques, mais elles montrent au moins que tous les élus ne sont pas sur la même ligne que Macron en ce qui concerne l’accueil des réfugiés afghans.

À remarquer toutefois le silence de la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, sur la question.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article