Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > novembre > 3

Retraites agricoles : un petit coup de pouce qui ne fait pas le compte

3 novembre 2021 Brève Économie

Depuis le 1er novembre, la loi Chassaigne est entrée en vigueur. Les paysans retraités dotés d’une petite pension verront leurs revenus augmenter à hauteur de 85 % du Smic. Désormais leur retraite ne pourra pas être inférieure à 1035 euros par mois, une revalorisation de 105 euros en moyenne. 227 000 personnes sont concernées par cette mesure. Cependant vivre avec 1035 euros par mois, même à la campagne, n’est pas une sinécure. C’est pourquoi aucune retraite – de salariés, d’indépendants, d’agriculteurs ou autres – ne doit être inférieure à un Smic qu’il faut porter d’urgence à 1 800 euros net par mois.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article