Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juillet > 10

Nouvelle arnaque Macron : le logement à durée limitée

10 juillet 2017 Brève Politique

Après le travail précaire, voici désormais le logement précaire ! C’est l’objectif du bail-CDD de trois mois à un an maximum, résiliable par le propriétaire sans motif sérieux. Et le gouvernement, à la botte des bailleurs et des agences immobilières, ose parler de « bail-mobilité » afin de permettre aux travailleurs qui n’ont pas de CDI d’avoir accès à la location.

Seules nos revendications seront capables de mettre fin aux situations de mal-logement et leur faire ravaler leurs macronneries : réquisition des logements vides, un CDI pour tous et pas de salaire en dessous de 1 800 euros par mois !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article