Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juillet > 10

Marche des travailleurs sociaux

10 juillet 2017 Brève Société

Le conseil départemental du Maine-et-Loire va réduire drastiquement les subventions versées aux associations qui accueillent les enfants placés par l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Suite à un appel d’offre aux structures d’accueil pour enfants qui proposent les tarifs les plus bas, plusieurs associations vont perdre leurs subventions et 350 salariés devraient être licenciés. Ils pourront chercher à se faire embaucher dans d’autres structures avec des conditions de travail dégradées. La marche partie d’Angers et arrivée à Paris mardi 5 juillet a été l’occasion de faire entendre leur colère : « ils traitent nos boîtes comme des usines à savonnettes ». Espérons que cette mobilisation s’étende, car comme le dit un des marcheurs, « on s’est rendu compte que notre combat était national ».

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article