Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 10

Mexique : une seconde loi anti-avortement jugée inconstitutionnelle

10 septembre 2021 Brève Monde

Deux jours après avoir demandé l’annulation des articles du Code pénal de l’État de Coahuia, dans le nord du pays, qui punissaient les femmes qui se font avorter de peines allant jusqu’à trois ans de prison, la Cour suprême récidive. Cette fois, elle a déclaré inconstitutionnelle une loi d’un autre État, celui de Sinaloa, assimilant l’avortement au meurtre et considérant que la vie se crée dès l’acte de conception. La décision ouvre la voie à une jurisprudence nationale. Depuis 2007, l’avortement est légal au Mexique jusqu’à douze semaines, mais au moins 10 des 32 États fédérés ont adopté des législations «  obligeant les autorités à protéger la vie dès sa conception  ». Ce qui, pour les partisans de l’IVG, entraîne des batailles régulières et épuisantes devant les tribunaux pour faire abolir ces dispositions et reconnaître les droits des femmes.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article