Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 10

Chili : le piège de la retraite par capitalisation

10 septembre 2021 Brève Monde

Au Chili, la dictature de Pinochet avait mis en place un système de retraites par capitalisation. C’est-à-dire une sorte de compte d’épargne qui risque de fondre avec l’inflation. Ce que rêve de faire Macron. Ce système est resté en place sous les gouvernements qui lui ont succédé.

Face aux difficultés de la population suscitées par la baisse d’activité liée à la crise du Covid, l’actuel gouvernement a autorisé les salariés à retirer jusqu’à 10 % de leur épargne. Puiser dans ce compte-retraite permet sans doute à quelques-uns de souffler un peu. Mais c’est évidemment un cadeau empoisonné, car leurs futures retraites seront diminuées d’autant.

Une retraite permettant de vivre décemment devrait être garantie à tous les travailleurs et non soumises aux aléas du capitalisme, au Chili comme ailleurs.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article