Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 9

Lidl : le vrai prix du harcèlement

9 septembre 2021 Brève Société

Six ans après le suicide d’un de ses salariés dans un entrepôt près d’Aix-en-Provence, Lidl a été mis en examen pour « homicide involontaire et harcèlement moral ». Un employé, Yannick Sansonetti, avait été retrouvé pendu le 29 mai 2015 sur son lieu de travail. Son supérieur direct avait lui-même été victime d’un burn-out un mois avant le suicide de son collègue.

Dans ce dossier, l’entreprise a déjà été condamnée au civil, la cour avait constaté « la faute inexcusable ». On ne peut que souhaiter que Lidl soit également condamné au pénal. Mais pour faire vraiment reculer les méthodes inhumaines de management patronal, et pas seulement dans le commerce, il faudra plus qu’une décision de justice : une réaction massive des travailleurs.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article