Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 8

Birmanie : le « Ben Laden bouddhiste » libéré

8 septembre 2021 Brève Monde

Le moine bouddhiste Ashin Wirathu vient d’être libéré de prison par la junte militaire birmane. Surnommé le «  Ben Laden bouddhiste  », il était à l’origine de la flambée de violences et des pogroms de la dernière décennie contre la minorité rohingya, de confession musulmane. En 2017 notamment, 740 000 d’entre eux avaient été contraints de fuir le pays pour se réfugier au Bangladesh voisin. La même année, le moine avait été interdit de prêche durant un an en raison de «  ses discours de haine contre des religions  » par l’autorité suprême du bouddhisme birman. Il était incarcéré pour sédition depuis novembre dernier. Mais depuis le coup d’État militaire du 1er février les choses ont changé et Wirathu, de sa prison, n’a cessé de couvrir de fleurs l’armée et sa politique. Cela valait bien une libération.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article