Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 20

Liban : les hôpitaux vont-ils fermer ?

20 août 2021 Brève Monde

Le Liban traverse une des pires crises économiques de son histoire. 78 % de la population vit aujourd’hui en dessous du seuil de pauvreté contre moins d’un quart auparavant. La livre libanaise a perdu 90 % de sa valeur par rapport au dollar et l’inflation se poursuit. Cette crise est si terrible que Beyrouth ne dispose d’électricité que quelques heures par jour. Au point qu’on envisage de fermer certains hôpitaux. Ce qui n’a pas empêché les politiciens qui sont censés gouverner le pays d’empocher des milliards d’aides internationales. Et l’explosion du cargo chargé de nitrate d’ammonium, qui a détruit toute une partie de Beyrouth voici un an, n’a rien arrangé.

On aurait tort de croire qu’une situation aussi désastreuse ne peut survenir que dans un pays comme le Liban. Le capitalisme est un système économique si aberrant qu’il est impossible de maîtriser certaines crises, même dans les pays les plus riches. Ces crises frappent d’abord les plus démunis mais n’épargnent parfois pas ceux qui, un peu plus aisés, se croyaient à l’abri.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article