Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 3

Les policiers dans la rue pour le droit de tuer ?

3 mai 2022 Brève Société

Réunis dans plusieurs grandes villes de France, des policiers ont manifesté dans la rue pour réclamer l’instauration en leur faveur d’une « présomption de légitime défense de la police » lors de l’usage d’armes à feu. Cela veut dire concrètement qu’un flic pourra ouvrir le feu en affirmant qu’il était en état de légitime défense, sans avoir besoin de le prouver. Il appartiendra ensuite à la victime (ou à sa famille) et à la justice de faire la preuve du contraire. Et contrairement à ce qu’affirment les organisations syndicales de la police, il s’agit bel et bien d’un permis de tuer. La meilleure preuve est que ce mouvement a été lancé en solidarité avec un des leurs qui a tué deux hommes sur le pont Neuf à Paris parce qu’ils avaient forcé un barrage, un comportement que ses collègues trouvent légitime. Bref, la philosophie derrière tout ça est simple : tuer d’abord, enquêter ensuite.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article