Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 3

Les dérapages antisémites de Sergueï Lavrov

3 mai 2022 Brève Monde

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré sur une chaine de télévision italienne que le fait que le président ukrainien Volodymyr Zelensky était juif ne prouvait pas pour autant qu’il ne soit pas nazi. Et pour appuyer sa démonstration, de déclarer « Hitler aussi avait du sang juif » et d’ajouter qu’il était bien connu que « les plus ardents antisémites étaient généralement juifs ». Le fait que Lavrov reprenne à son compte un antisémitisme primaire hérité directement de l’époque stalinienne suffit à caractériser ce répugnant personnage. Sur un point, il a cependant raison : Hitler avait bien du sang juif… mais sur les mains.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article