Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 13

« Le manque flagrant d’humanité » de la France

13 août 2021 Brève

Pour la huitième fois depuis 2012, la France vient d’être condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme pour avoir emprisonné des familles avec enfants, dont des bébés, dans ses sinistres centres de rétention administrative (CRA). Visé cette fois, le préfet du Loir-et-Cher qui avait fait enfermer pendant onze jours une mère et sa fille de quatre mois au CRA du Mesnil-Amelot, qui jouxte les pistes de l’aéroport de Roissy. Une rétention qui a eu « un effet particulièrement néfaste » sur le nourrisson, juge la Cour européenne qui, dans un précédent arrêt de 2020, stigmatisait déjà « le manque flagrant d’humanité » des autorités françaises.

Bienvenue au pays des droits de l’homme, de la femme et du nourrisson !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article