Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > avril > 13

La face cachée, et peu reluisante, de Polytechnique

13 avril 2022 Brève Société

Selon une enquête interne à la prestigieuse école d’ingénieurs, une étudiante sur quatre a été victime d’agression sexuelle à Polytechnique. Cette enquête fait suite à celle qui avait été menée dans une autre grande école, CentraleSupélec, et qui avait révélé qu’une centaine d’agressions sexuelles et de viols avaient été commis lors de l’année universitaire 2020-2021. À Polytechnique, 23 % des élèves – très majoritairement des femmes – disent avoir subi une agression sexuelle lors de leur scolarité : on s’est frotté à elles, on a touché leurs seins, leurs fesses, on les a embrassées contre leur gré. Onze déclarent avoir été victimes d’une tentative de viol ou d’un viol. Quand on pense que ces grandes écoles sont supposées former les « élites » de demain à la tête du pays, on frémit.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article