Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > octobre > 2

L’état d’urgence permanent

2 octobre 2017 Brève Politique

La nouvelle loi antiterroriste, en passe d’être votée au Parlement, inscrit l’intégralité ou presque des mesures de l’état d’urgence dans le droit commun. Ces mesures renforcent l’arbitraire policier en matière de perquisitions, assignations à résidence ou contrôles d’identité.

Le gouvernement invoque la « lutte contre le terrorisme » pour justifier ces restrictions de liberté. Mais l’état d’urgence n’a en rien éradiqué le terrorisme dont les racines sont à chercher dans les guerres menées par les grandes puissances au Moyen-Orient.

Par contre, il a été utilisé à maintes reprises pour museler ceux qui voulaient s’opposer au gouvernement, comme pendant la COP21 ou la lutte contre la Loi Travail. Avec cette nouvelle loi, le gouvernement veut garder cet arsenal répressif à disposition.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article