Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > novembre > 27

L’Église catholique toujours aussi hypocrite

27 novembre 2021 Brève Société

L’archevêque de Paris, Michel Aupetit, a présenté sa démission au pape, après avoir admis « un comportement ambigu » avec une femme en 2012. Cette année-là, Aupetit avait eu avec elle une relation intime et consentie, révélée par un courriel qu’il avait envoyé par erreur et qui ne laissait pas de doute sur la nature des liens entretenus. Bref, le prince de l’église a été pris la main dans la petite culotte. Il essaie de s’en tirer tant bien que mal par des contorsions sémantiques en affirmant : « Je reconnais que mon comportement vis-à-vis d’elle a pu être ambigu, laissant ainsi sous-entendre l’existence entre nous d’une relation intime et de rapports sexuels, ce que je réfute avec force. » Clair comme de l’eau de roche. Quant au diocèse, il vole à son secours affirmant que la demande de démission « n’est pas un aveu de culpabilité mais un geste d’humilité… ». Amen. L’Église catholique, apostolique et romaine défend non seulement une morale sexuelle surannée et réactionnaire mais, de plus, elle est la dernière à la respecter comme l’a montré le scandale des prêtres pédophiles. Une sacrée bande de faux culs !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article