Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > novembre > 27

Affaire Nicolas Hulot : le vent commence à tourner

27 novembre 2021 Brève Société

Après les révélations du magazine Envoyé spécial sur France 2, mettant en cause l’ancien ministre Nicolas Hulot, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « viol » et « agression sexuelle » pour « des faits susceptibles d’avoir été commis à Paris à l’égard d’une victime mineure ». Dans ce magazine cinq femmes, qui ne se connaissaient pas et ne s’étaient jamais rencontrées, avaient toutes évoqué le comportement de l’ex-animateur de télévision à leur égard. Des témoignages accablants. Déjà une première plainte avait été déposée en 1997 et avait refait surface en 2018. À cette époque le Premier ministre, Édouard Philippe, et Marlène Schiappa, alors secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, avaient volé au secours de Hulot. Mais aujourd’hui le ton change. Élisabeth Moreno, qui a succédé à Schiappa, a lancé un appel aux femmes qui souhaiteraient témoigner contre Hulot à le faire. Pour les violeurs, le temps se rafraîchit.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article