Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > juin > 24

Il aurait mieux fait de se taire...

24 juin 2019 Brève Entreprises

Qui a dit 4 jours après l’incarcération du patron de Renault au Japon : « il n’y a rien de particulier à déclarer sur la situation fiscale de Carlos Ghosn en France » ? Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Sept mois plus tard, le fisc français lance un contrôle renforcé, suspectant entre autres une fraude sur la domiciliation fiscale de Carlos Ghosn…

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article