Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 5

France-Maghreb : le fond de l’air est brun  !

5 octobre 2021 Brève Politique

À la suite de la décision de Macron de réduire drastiquement l’octroi des visas pour les Maghrébins, plusieurs dizaines d’organisations et associations syndicales, anti-racistes et de défense des droits humains de France, d’Algérie, de Tunisie, du Maroc et de Mauritanie ont signé une déclaration commune qui affirme : «  Décidément, à chaque période électorale la même musique lancinante est orchestrée : les migrants seraient la source des problèmes de la France  ! Cette fois-ci nous atteignons un degré d’ignominie invraisemblable avec les délires d’un candidat à la présidentielle (non déclaré pour l’instant) qui en appelle à “la pureté de la race française”  ! Comme avant lui l’extrême droite et nombre de leaders de la droite. Face à ce climat nauséabond, le président de la République n’a pas trouvé mieux que de surenchérir en décidant la limitation de délivrance des visas à hauteur de 50 % aux demandeurs venant des trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie), invoquant le refus des autorités de ces trois pays de délivrer plus de laissez-passer, par leurs consulats, aux migrants sous le coup d’une obligation à quitter le territoire. Cette mesure met de nouveau à l’index une population stigmatisée depuis toujours, mais elle risque également de toucher gravement les échanges familiaux de Françaises et de Français d’origine maghrébine, instaurant, de fait, une citoyenneté à deux vitesses.  »

Totalement solidaires de ces organisations et associations, nous demandons l’abrogation de cette mesure discriminatoire et réaffirmons notre totale solidarité avec tous les Maghrébins, des deux côtés de la Méditerranée.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article