Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 30

États-Unis : une fillette de 10 ans, enceinte après un viol, change d’État pour avorter

30 juillet 2022 Brève Monde

Une fillette de 10 ans, tombée enceinte après un viol, a été contrainte de quitter l’État de l’Ohio, où elle vit avec sa famille mais qui interdit les avortements, pour se rendre dans l’État voisin de l’Indiana où les interruptions volontaires de grossesse restent légales. La mère avait d’abord saisi les services locaux de protection de l’enfance et ces derniers avaient ensuite saisi la police. Qui n’avait rien fait. Le procureur général de l’Ohio, le républicain Dave Yost, avait même mis en cause la parole de l’enfant avant de faire machine arrière. Et depuis l’annulation par la Cour suprême du droit constitutionnel à l’avortement, ce genre de cas se multiplient.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article