Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 30

Trois dirigeants de Frontex remerciés

30 juillet 2022 Brève Monde

Dans un rapport datant de février et que Le Monde et d’autres journaux européens ont rendu public, l’Office européen de lutte anti-fraude accuse Frontex, la super-agence européenne de gardes-côtes et de gardes frontières, d’avoir aidé les gardes-côtes grecs à refouler vers la haute mer des migrants qui tentaient de débarquer sur le sol hellénique. Une attitude contraire à la Convention de Genève et aux autres conventions internationales. Dans la foulée trois dirigeants de Frontex ont été virés. Bon débarras. Il n’empêche que le fond du problème est moins le comportement méprisant, voire raciste, de ceux qui dirigent Frontex que la finalité même d’une telle agence dont le but ultime est d’empêcher les migrants de gagner l’Europe. Une véritable honte ! Les migrants doivent avoir le droit de voyager et de s’installer librement là où ils le souhaitent.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article