Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 4

États-Unis : la Cour suprême veut remettre en cause le droit à l’avortement

4 mai 2022 Brève Monde

Des milliers de personnes manifestent un peu partout aux États-Unis depuis que le site Internet du journal Politico, qui s’appuie sur une fuite de documents, affirme que la Cour suprême de Washington a décidé à remettre en cause le droit à l’avortement en annulant l’arrêt historique de 1973, dit « Roe versus Wade », qui le légalisait sur tout le territoire américain. Désormais, selon l’« Avis de la Cour », rédigé par le juge ultra-conservateur Samuel Alito, chaque État sera libre d’autoriser ou d’interdire l’avortement à sa guise. Et ce texte aurait l’appui de six juges sur neuf, certains ayant été nommés par Donald Trump à cette institution. De son côté, l’association Planned Parenthood, l’équivalent du planning familial, qui gère de nombreuses cliniques pratiquant des avortements, a tweeté : « Soyons clairs : c’est un avant-projet. Il est scandaleux, sans précédent mais pas final : l’avortement reste votre droit et est encore légal. » Quoi qu’il en soit, pour les femmes et ceux qui soutiennent leurs droits, le combat risque d’être long et difficile.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article