Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 18

Élections législatives : les grosses ficelles du ministre de l’Intérieur

18 mai 2022 Brève Politique

Selon une circulaire du ministère de l’Intérieur datée du 16 mai, tous les élus macronistes aux prochaines élections législatives seront regroupés dans les statistiques sous le nom « Ensemble (majorité présidentielle) » qu’ils appartiennent à La République en Marche (désormais baptisée Renaissance), au Mouvement démocrate, à Horizons ou à d’autres formations de la majorité. Par contre les élus de gauche (insoumis, socialistes, communistes, écologistes, etc.) regroupés au sein de la « Nouvelle union populaire écologique et sociale » (Nupes) seront décomptés séparément pour chaque parti. La ficelle est un peu grosse. Il s’agit de faire apparaitre – du moins sur le papier – un groupe macroniste le plus nombreux possible face à des opposants de gauche dispersés en plusieurs groupes. Bref une petite manipulation mesquine, typique de Macron et de Darmanin, pour tenter de fausser la perception des résultats des législatives. On a les satisfactions qu’on peut.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article