Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 19

60 millions de personnes déplacées « internes » dans le monde

19 mai 2022 Brève Monde

Les conflits et les désastres naturels ont fait fuir des millions de personnes l’an dernier à l’intérieur même de leur pays, portant le nombre total des déplacés à un record de près de soixante millions, dont près de la moitié ont moins de 18 ans, selon une étude rendue publique par le Centre international de contrôle des déplacements (IDMC) et le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC). D’année en année, ce chiffre – qui ne tient donc pas compte des réfugiés qui fuient pour trouver refuge à l’étranger – ne cesse de croître et un nouveau record devrait être établi à ce sujet en 2022 en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie qui a fait déjà plus de huit millions de déplacés internes. L’an dernier, l’Afrique subsaharienne était la région qui avait enregistré le plus grand nombre de déplacements internes, dont plus de cinq millions rien qu’en Éthiopie, un pays en proie à la fois à une grave sécheresse et à un conflit armé dans la région du Tigré. Entre les catastrophes liées au bouleversement climatique et les guerres, ce sont des millions d’êtres humains qui sont chaque jour sont victimes de la folie capitaliste.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article