Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > septembre > 24

EHPAD privés : seniors maltraités, actionnaires choyés

24 septembre 2018 Brève Société

L’émission « Envoyé spécial » de jeudi dernier a confirmé ce que dénoncent les personnels soignants à longueur d’année. Un reportage montrait des vieillards impotents abandonnés la nuit, gisant à moitié nus sur le sol dans des salles désertes, des résidents incapables de manger seuls mais sans personne pour les assister, des aides-soignantes contraintes d’effectuer à toute vitesse et à la chaîne la toilette de seniors grabataires. Les personnels sont écœurés par ces contraintes, contraires à la dignité de personnes vulnérables, tout en étant menacés de licenciement s’ils les refusent ou les dénoncent.

Rogner sur les dépenses de nourriture (4,22 euros par résident et par jour), faire des économies de personnel transformant ces établissements en usines à soins et exiger jusqu’à 5 000 euros mensuels par résident : voilà la source des fabuleux profits empochés par les grands groupes privés de maisons de retraite comme Korian ou Orpéa. Visage sans fard du capitalisme sénile.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article