Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 3

Cycles Mercier : un projet de relance qui tourne au fiasco

3 août 2021 Brève Entreprises

L’État, sur recommandation du ministère des Finances, vient d’abandonner le projet de relance des usines de cycles Mercier à Revin, une petite ville des Ardennes. Ce projet prévoyait la production de 500 000 vélos par an. Cette décision est une douche froide pour une population durement frappée par le chômage. 26 % des habitants sont sans emploi. L’État avait initialement promis une subvention de cinq millions d’euros pour cette opération mais Bercy a estimé qu’elle n’était pas viable – c’est à dire pas rentable. Ce fiasco montre que les travailleurs ne peuvent guère compter sur des repreneurs avides de subventions et des promesses de montages financiers complexes. Dans le cadre du capitalisme, c’est toujours la loi du profit qui a le dernier mot. Face aux restructurations et aux licenciements, il faut revendiquer la diminution du temps de travail et le partage du travail entre tous.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article