Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > juin > 20

Contre l’hépatite C : la bourse ou la vie !

20 juin 2016 Brève Société

L’hépatite C tue 3 000 personnes par an en France, mais c’est une mine d’or pour le laboratoire Gilead qui vend son médicament, le Sovaldi, 41 000 euros. C’est 280 fois son coût de production ! La ministre de la Santé, Marisol Touraine, promet un « accès universel aux traitements de l’hépatite C » et compte sur la concurrence pour faire baisser le prix. Elle pourrait recourir à la procédure dite « licence d’office » pour fabriquer un générique d’une centaine d’euros. Mais la ministre préfère respecter « la loi du marché » qui prive les malades de traitements peu coûteux et fait gagner un jackpot à ces puissants arnaqueurs.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article