Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 12

Chine : une femme vendue et enchainée

12 février 2022 Brève Monde

Un nouveau scandale autour des violences faites aux femmes secoue le pays depuis la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux, rapidement devenue virale et vue deux milliards de fois. Sur les images, tournées par un blogueur, apparaît une femme enchaînée au mur d’un hangar situé dans un village de la province du Jiangsu. Cette dernière, Xiao Huamein, une mère de huit enfants, est filmée hagarde et édentée et à proximité de sa nourriture congelée. Elle aurait été vendue à son mari avant de devenir folle. L’émotion suscitée autour de cette affaire a forcé les autorités à réagir. Le quotidien en langue anglaise Global Times, publié sous l’égide du Parti communiste, reconnait que « la vente de femmes est fréquente dans certaines localités », notamment dans les régions les plus arriérées du pays. Et un sondage, qui a circulé sur les réseaux sociaux, montre qu’une majorité de Chinois estime que, par leur laxisme, les dirigeants politiques locaux sont les principaux responsables de ce genre de drames, devant les réseaux criminels, la pauvreté et le faible niveau d’éducation. Bref si la révolution maoïste de la fin des années 1940 avait largement amélioré la condition des femmes, beaucoup reste encore à faire pour qu’elles se libèrent du machisme et du sexisme ambiants. Et pas seulement en Chine.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article