Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 20

Baisse déguisée des retraites

20 septembre 2021 Brève Économie

Alors que les retraites de base ne suivent déjà plus l’inflation qu’avec une année de retard, avec une revalorisation de 0,4 % le 1er janvier 2021, les retraites complémentaires vont sans doute suivre la même voie, en pire. Il est question en effet que les retraites Agirc-Arrco ne soient augmentées que d’un pourcentage inférieur de 0,5 % à l’inflation. Le patronat s’efforce de faire accepter cela par ses «  partenaires sociaux  », c’est-à-dire les représentants des syndicats qui siègent dans cet organisme. Prétexte classique : des rentrées de fonds insuffisantes. Il ne leur vient évidemment pas à l’esprit d’augmenter les cotisations patronales. Les retraités, qui ont peu de moyens de se défendre, feront les frais de ces économies.

Plus que jamais, dans cette période où l’inflation commence à flamber, exigeons l’échelle mobile des retraites avec leur indexation sur les prix.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article