Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > août > 19

Allô docteur ?

19 août 2019 Brève Politique

On entend beaucoup dans les médias que trop de personnes viennent à l’hôpital alors qu’elles ne devraient pas. La première raison évoquée est la pénurie de médecins de ville. La réduction du nombre de médecins par la mise en place du numérus clausus a été actée et approuvée conjointement par la sécu en 1971 : réduire le nombre de prescripteurs allait réduire les dépenses de santé. Depuis 2010, il y a 6,8 % de généralistes en moins. Et la réforme de Mme Buzyn ne prévoit pas d’augmenter le budget des facultés pour la formation médicale. Il s’agirait d’élargir les « compétences » des paramédicaux déjà existants !

Des médecins d’Aulnay-sous-Bois par un courrier à l’ARS dénoncent aussi la pénurie de Praticiens Hospitaliers en raison des conditions de travail de l’hôpital. Les médecins pourraient bien se mobiliser auprès de l’ensemble des professions de l’hôpital.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article