Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > juin > 4

Avortement : victoire pour les femmes irlandaises… mais pas pour celles d’Irlande du Nord

4 juin 2018 Brève Société

Avec 66,4 % de oui au référendum abrogeant l’amendement constitutionnel interdisant l’avortement, l’église catholique, qui depuis des décennies imposait sa chape de plomb sur les femmes, a subi une nette défaite.

On ne peut que s’en réjouir : désormais les Irlandaises n’auront plus à aller (pour celles qui en avaient les moyens) en Angleterre ou aux Pays-Bas pour leur IVG.

Mais en Irlande du Nord, partie du Royaume-Uni, l’avortement reste criminalisé (et passible de la prison à vie). Là, ce sont les unionistes protestants qui ont obtenu un régime d’exception par rapport au reste du royaume. Et comme Theresa May a besoin des 10 députés unionistes pour assurer sa majorité, pas question qu’elle touche à cette exception : la seule avancée pour les femmes d’Irlande du Nord voulant avorter, c’est qu’elles pourront franchir la frontière inter-irlandaise au lieu de traverser la mer d’Irlande.

Le droit pour toutes les femmes du monde de disposer de leur corps reste à conquérir.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article