Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > février > 8

Zika : les pauvres, premières victimes

8 février 2016 Brève Monde

Le virus Zika inquiète aujourd’hui en France et dans le monde. Transmis par le moustique tigre, il a déjà contaminé 1,5 million de personnes au Brésil. Mais ce virus touche d’abord les plus pauvres, qui payent les conséquences des coupes dans les budgets sociaux, notamment celui de la santé.

L’effet est particulièrement grave pour certains bébés qui contractent la maladie in utero et naissent atteints de microcéphalie. Les mères, pour la plupart pauvres, n’ont pas les moyens d’avorter clandestinement (contraception et avortement étant interdits au Brésil), ni de s’offrir de répulsif efficace contre les moustiques. Les équipes médicales locales sont complètement dépassées par l’épidémie, faute de moyens.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article