Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > août > 11

Urgences : le rétropédalage du ministre de la Santé

11 août 2022 Brève Entreprises

En visite au CHU de Nantes le 3 août dernier, le ministre de la Santé, François Braun, s’était agacé devant les questions des journalistes, préférant parler de « régulation » plutôt que de « fermetures » des services d’urgence. Une semaine plus tard, il est revenu sur ses propos sur RTL, évoquant cette fois-ci la fermeture de quatre services d’urgence au mois de juillet, et « de huit, aujourd’hui ». Mais on est très loin du compte. Au lendemain de la première déclaration du ministre, le syndicat Samu-Urgences de France, avait publié une enquête sur la situation des urgences au mois de juillet qui montrait que 42 établissements avaient été contraints de fermer ponctuellement leur service d’urgence la nuit, et 23 autres l’avaient fait en journée. À l’évidence, le ministre est fâché avec les chiffres.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article