Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > février > 19

Une super ghosnerie

19 février 2018 Brève Entreprises

« Question de principe  », le gouvernement aurait imposé au PDG de Renault, Carlos Ghosn une baisse de 30 % de son salaire… sur un montant prévu à 7 millions d’euros pour l’année 2017. Reste de la marge. Surtout si on y ajoute les 9 millions qu’il touche en tant que patron de Nissan et ceux secrets pour Mitsubishi. Sans compter les autres millions qu’il va toucher en dividendes.

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article