Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 6

Une guerre n’empêche pas les bonnes affaires

6 juin 2022 Brève Monde

Il a fallu plus de trois mois de guerre contre l’Ukraine pour que l’Union européenne adopte un embargo sur le pétrole russe… sous la pression des USA qui tient surtout à vendre son propre gaz à l’Europe. Exception faite pour la Hongrie, qui continue d’être alimentée par un oléoduc qui traverse l’Ukraine. Bref, les gazoducs continuent à fonctionner et les commandes européennes de gaz à couvrir chaque jour les dépenses de guerre de Poutine. Sans compter l’uranium russe, qui alimente de nombreuses centrales nucléaires dans le monde, en Europe et même aux États-Unis. Tant, entre grands trusts énergétiques de la planète, dépendance et concurrence sont étroitement mêlées. La seconde se réglant parfois à coups de bombes… sur le dos des peuples. Pendant la guerre, le business reste roi !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article