Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > mai > 17

Un jeune, une solution… vraiment ?

17 mai 2021 Brève Politique

Pour prétendre faire face à la forte hausse du chômage des jeunes, le gouvernement a mis en place depuis cet été des aides pour les entreprises qui embauchent des salariés de moins de 26 ans : 1 000 € par trimestre versés aux patrons pour tout jeune embauché en CDI ou même simplement en CDD d’au moins trois mois. Pour une embauche au Smic, c’est presque un tiers du salaire net qui est pris en charge par l’État pendant un an.

Au total, plus de 800 millions d’euros ont été versés par le biais de ce dispositif entre juillet et avril. Sans que ça ait créé un chômeur de moins : il suffit d’embaucher un jeune plutôt qu’un plus âgé et une partie du salaire est payée par l’État. Aider les entreprises pour prétendre faire baisser le chômage n’a rien d’une nouveauté : l’État avait déjà inventé des aides pour l’embauche des seniors, des chômeurs de longue durée… Sans résultat probant.

Mais peu importe, l’important pour le gouvernement ce sont les cadeaux au patronat.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article