Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > août > 6

Ukraine : un rapport d’Amnesty International qui fait des vagues

6 août 2022 Brève Monde

Dans un rapport publié après une enquête de quatre mois (entre avril et juillet), Amnesty International a accusé l’armée ukrainienne d’établir des bases militaires dans des écoles et des hôpitaux et de lancer des attaques depuis des zones peuplées, une tactique qui viole, selon elle, le droit humanitaire international. « Nous avons réuni des informations sur de nombreux cas où les forces ukrainiennes ont mis en danger des civils et violé les lois de la guerre en opérant dans des zones habitées », a déclaré Agnès Callamard, la secrétaire générale de l’ONG. Une déclaration qui a soulevé une levée de boucliers dans le camp ukrainien. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a aussitôt dénoncé « un rapport qui transforme l’agresseur en victime » et « qui tente d’amnistier l’État terroriste de Russie ». Amnesty international, qui dans un passé récent a mené plusieurs enquêtes sur les crimes de l’armée russe en Ukraine, s’est défendue en expliquant que « les attaques russes aveugles qui ont fait de nombreux morts et blessés parmi la population civile ukrainienne » ne peuvent justifier pour autant certaines pratiques de l’armée ukrainienne.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article